Podium international au Roc Marathon, Van Hoovels vainqueur final du Roc Trophy

Dixième du Roc Marathon, Kevin Van Hoovels s’est assuré dimanche de la victoire finale du Roc Trophy. La Britannique Mandie James a été sacrée chez les femmes. La victoire dans le martahon est revenue à l’Allemand Simon Stiebjahn et à la Suissesse Ariane Lüthi.

Le Roc Marathon, épreuve officielle UCI, pouvait compter sur un riche plateau international de participants. Simon Stiebjahn s’est imposé au terme des 83 km à travers les bois de Houffalize. L’Allemand a signé un temps de 3 heures, 41 minutes et 23 secondes. Stiebjahnn, champion d’Europe du marathon en 2012, s’est imposé avec une moyenne supérieure à 23 kilomètres/heure!

Stiebjahn est accompagné sur le podium du Néerlandais Robert De Nijs et du Luxembourgeois Sören Nissen. Emile Verhulst termine premier belge à la 9e place, à un peu moins de 10 minutes de Stiebjahn. A 40 secondes de Verhulst, Kevin Van Hoovels a accroché le top 10.

Plus important pour Van Hoovels, le fait que ses concurrents pour la victoire du Roc Trophy – somme des résultats de la Roc Night vendredi, du Roc d’Ardenne samedi et enfin du Roc Marathon dimanche – n’ont pu le devancer. Van Hoovels disposait d’un bonus de 4 minutes sur Maxime Latourte à l’entame de la dernière épreuve. Lors du Roc Marathon, Latourte a concédé 16 minutes à Van Hoovels, qui s’impose au classement final. Bram Huysentruyt est le numéro 3 du Roc Trophy. Signalons enfin la 17e place du cyclocrossman David Van der Poel au Roc Marathon.

Chez les femmes, la lutte entre Mandie James et la Française Audrey Becco pour la victoire finale du Roc Trophy a tourné à l’avantage de la Britannique. Au terme de l’éprouvante épreuve du marathon, James – dans un temps de 6 heures et 27 minutens au Roc Marathon – a devance de plus de trois quarts d’heure Becco.

La victoire du jour est revenue à Ariane Lüthi. La Suissesse, qui réside en Afrique du Sud, a parcouru les 83 km en 4 heures, 33 minutes et 48 secondes. Elle a précédé la Norvégienne Hildegunn Gjertrud Hovdenak de plus de 6 minutes et l’Allemande Stefanie Dohrn de plus d’un quart d’heure. Sara Van Peer a terminé meilleure Belge à la 15e place. La victoire de Lüthi est loin d’être une surprise. Forte de ses 5 succès lors de la redoutable épreuve de Cape Epic, la Suissesse est en effet l’une des meilleures vététistes au monde.