Wout Van Aert

Van Aert au-dessus du lot à Spa-Francorchamps

Le champion du monde Wout van Aert (Crelan-Vastgoedservice) s’est imposé sur le circuit de F1 de Spa-Francorchamps lors de la cinquième manche du Hansgrohe Superprestige de cyclo-cross. Il a largement devancé le Néerlandais Mathieu van der Poel (Beobank-Corendon), vainqueur des quatre premières manches.

Tom Meeusen fut comme souvent l’auteur du départ le plus rapide, mais Mathieu van der Poel et Wout van Aert suivaient facilement. Le Néerlandais insistait alors dans le premier tour encore. Van Aert demeurait vigilant, avant de glisser et de chuter dans un virage. Il perdait dès lors une poignée de secondes et se retrouvait directement en poursuite, en compagnie de Toon Aerts. Contrairement au rendez-vous de Hamme, le champion du monde revenait cette fois. Il faisait le mur, au propre comme au figuré, dans l’imposante bosse à grimper à pied.

Aerts surprenait en suivant le duo de tête et prenait même un temps la tête. Le champion d’Europe vacillait cependant dans une pente et devait reculer. Van Aert profitait d’un nouveau passage dans le mur pour accélérer et pousser indirectement van der Poel à la faute, lequel glissait et trébuchait. Avec un premier écart creusé à la clé.

Van Aert insistait alors et semblait évacuer les frustrations des dernières semaines. Il distançait irrémédiablement van der Poel pour finalement s’imposer facilement au sommet du Raidillon. Aerts se rapprochait encore de van der Poel en fin de course mais ne parvenait pas à le reprendre. Le Néerlandais conservait ainsi la deuxième place sur la ligne.