Du monde, du soleil et un ‘Phil’ très disponible à la première Philippe Gilbert Classic

La deuxième manche du Continental Cycling Heroes Tour s’est déroulée sous un grand soleil. Les participants de la Philippe Gilbert Classic ont en effet bénéficié d’excellentes conditions pour rouler à Aywaille et ses alentours sur les routes préférées du champion de Belgique.

Philippe Gilbert a livré un printemps inoubliable avec des victoires au Tour des Flandres et à l’Amstel Gold Race. Blessé à un rein, il dut ensuite observer une semaine de repos, mais le champion de Belgique a effectué son retour à l’occasion de sa première Classic ce dimanche 30 avril.

Sur le coup de 8h30, Gilbert s’est élancé pour une randonnée sur 108 kilomètres en compagnie des autres participants. ‘Phil’ a ensuite pris le temps, durant l’après-midi, de rencontrer ses plus jeunes fans. A 13h et 13h30, il a ainsi participé à deux petites sorties aux côtés d’enfants des étoiles plein les yeux. Gilbert est ensuite resté auprès de ses fans jusqu’à 18h30, signant également de nombreux autographes.

L’incroyable popularité de Philippe Gilbert s’est confirmé tout au long de la journée. Cette première édition de ‘sa’ Classic s’érige d’ailleurs en édition record avec la présence de 3700 participants à Aywaille !

Les cyclotouristes avaient le choix entre trois distances: 83 km, 108 km et 141 km. Près de deux tiers d’entre eux ont opté pour la plus longue distance de 141 km, avec 2400 mètres de dénivelé. En cours de route, ils ont pu se mesurer à de sacrées ascensions, à l’image de la Côte de la Roche aux Faucons, de la Côte de Thier Riga, du Mur de Huy et de la Côte de la Redoute.

Les paricipants pourront encore revivre leur belle journée dès lundi ou mardi via leur MyPage. Ils pourront y comparer leur temps avec celui de ‘Phil’ dans La Redoute et la Roche aux Faucons.

Le prochain rendez-vous du Continental Cycling Heroes est fixé au 13 mai, avec la Greg Van Avermaet Classic. Le champion olympique accueillera à son tour ses supporters, à Berlare, pour des randonnées sur ses routes d’entraînement favorites.