Du grand (Arnaud) Art à Liège

A défaut de Nafissatou Thiam qui a renoncé sur blessure, le 17e Meeting International de la Province de Liège a souri à Arnaud Art. Notre compatriote a amélioré le record du Belgique du saut à la perche. Eline Berings a pour sa part échoué à un centième du record de Belgique sur 100m haies. Un record du stade est également tombé au 3000m steeple féminin au terme d’une soirée riche en émotions.

Le premier concours du programme international a donné le ton de la soirée dans un stade de Naimette-Xhovémont copieusement garni lors de cette 17e édition toute estivale.

Pour son 29e concours de l’année, le Polonais Piotr Lisek a justifié son statut de favori en remportant le concours grâce à une barre franchie à 5m72 dès son premier essai. Mais la surprise est venu d’ailleurs.

Auteur d’un début de concours difficile, Arnaud Art n’a franchi sa première barre à 5m37 qu’à son troisième essai. Le Hannutois, dans son jardin, a ensuite franchi la barre à 5m52 à sa seconde tentative. La hauteur suivante a également été franchie à son second essai: 5m72 ! Soit un gain d’un centimètre par rapport à son précédent record de Belgique. De bon augure pour l’Euro de Berlin en aôut. Ben Broeders, également qualifié pour Berlin, s’est contenté d’une barre à 5m22.

“Le début de mon concours a été compliqué”, a confirmé Arnaud Art. “J’ai passé ma première barre au 2e essai, j’avais de grosses perches et j’ai dû m’y habituer. Ce record me fait énormément de bien. C’est génial d’avoir signé le record à Liège car il y a 10 ans, j’étais un jeune spectateur.”

“A Berlin, mon but sera d’aller titiller les athlètes qui sont d’un niveau supérieur au mien. Il y a encore une bonne dizaine de perchistes qui sont plus forts que moi. Ca se fera de toute façon à la forme du jour et avec la chance, indispensable. Après l’Euro, je continuerai à participer à des meetings pour m’habituer à des hauteurs entre 5m70 et 5m80.”

BERINGS TOUT TOUT PROCHE

Autre belle performance de la soirée, la victoire d’Eline Berings sur le 100m haies féminin. La Flandrienne a claqué un chrono de 12.72, à un petit centième du record de Belgique de Anne Zagre. Laquelle Zagre, toujours gênée par une douleur à la fesse, s’est classée 4e en 13.21. Il lui fallait courir en 13.12 pour décrocher sa qualification pour les championnats d’Europe.

“Je veux remercier le public du meeting. C’est un public extraodinaire. C’est mon meeting préféré. Je suis dans les meilleures européennes mais je reste calme. Je manque le record de Belgique pour un centième, mais j’espère pouvoir le battre à l’avenir”, a réagi tout sourire Berings.

Autre Belge qualifiée pour Berlin sur l’heptathlon,  Hanne Maudens fut la seule athlète au-delà des 6m avec deux bonds à 6m29. Insuffisant pour se qualifier à la longueur pour l’Euro.

Le traditionnel 300m à Liège a enregistré le succès de Robin Vanderbemden avec un record personnel en 32.44, devant Jonathan Borlée (32.81) et le Français Teddy Atine-Vetel. Dylan et Kevin terminent respectivement 5e et 7e.

“Je suis content de ma course, mais les chronos et moi, ça fait deux », a plaisanté Vanderbemeden, follement encouragé après sa victoire”.

RECORD DU STADE

Un record du stade est également tombé sur le 3000m steeple féminin. Il faisait manifestement bon tremper ses spikes dans la rivière. C’est ce qu’a dû se dire la Kényane Caroline Tuigong, victorieuse en 9.32.53 (précédent record 9.34.28) et poussée dans le dos par l’Américaine Lawrence Mel, par ailleurs créditée du temps excellent de 9.32.68.

Le 3000m steeple masculin a également tenu toutes ses promesses. L’athlète erythréen Yemane Haileselassie a coiffé le Kényan Kones Chemiat dans la dernière ligne droite dans un chrono de 8.21.79, à un petit centième du record du stade.

PHYLLIS FRANCIS AU RENDEZ-VOUS

Très attendu, le 200m féminin a logiquement souri à l’Américaine Phyllis Francis. La championne du monde du 400m a signé sur le double hectomètre un temps de 22.92, à 9 centièmes du record du stade. L’Equatorienne Angela Tenorio a terminé seconde dans ses échappements en 22.32. Suit la Belge Manon De Puydt en 23.50.

La télévision japonaise, preuve supplémentaire de l’internationalisation du meeting, a également assisté à de belles performances de ses compatriotes. Elle a toutefois été déçue dans ses espérances de voir le premier japonais de l’histoire sous les 10 secondes. Ceci n’a pas empêché le Japonais Ryota Yamagata de s’imposer avec autorité en 10.12. A l’image de son compatriote Genta Masuno sur 110m haies ( 13.59).

AG HIGH JUMP

Le Meeting International d’Athlétisme de la Province de Liège s’est terminé par l’AG High Jump, une compétition de saut en hauteur spectaculaire qui a permis aux spectateurs forment un demi-cercle autour du sautoir. En l’absence de Nafi Thiam, c’est l’Italienne Elena Vallortigara qui s’est imposée en franchissant une barre à 1m92.

“Je me réjouissais de sauter à la maison ce soir mais malheureusement pas de Meeting de Liège pour moi cette année”, a déploré Nafissatou Thiam. L’athlète du club de Liège souffre d’une allergie à une piqûre d’insecte à la jambe d’impulsion. “Ce n’est que partie remise”.